Sillages Classiques

N°4  –  20/02/2024

Le Comité d’éthique du YCC…

 

N°3  – 17/02/2024

À l’époque pas si lointaine où les yachts désormais classiques étaient dessinés par des architectes en quête de concepts performants afin de se comparer aux autres, régater précisons, les règles de tournoi étaient aussi écrites que tacites. Départ bien placé, bords bien calculés, empirisme et expérience, qualités des carènes et des gréements, symbiose barreurs-équipiers, arrivée podium. Ou dans les choux !
Avant que les dits régatiers commentent, se félicitent et célèbrent la belle manœuvre comme l’équipage habile.
Et puis, les doctes censeurs de 1975 se sont mêlés de – pas à – la fête, ajoutant des interdits, des semi interdits, des autorisations sous réserve, des permissivités aléatoires et des réclamations bureaucratiques.
Le niveau professionnel est monté d’un cran où des régatiers ont optimisé les connaissances pour naviguer et voler de plus en plus haut et vite. Cénacle de techniciens généralement aimables.
A bord des yachts classiques où la participation aux événements nécessite un entretien constant, l’afflux de règles a quelque peu – beaucoup- fait perdre l’élégance de naviguer par plaisir sur un joli bateau lors de régates courtoises.
Même l’historique tribord prioritaire a des variantes, codicilles, amendements, appendices, compléments, résolutions et contestations administratives !

Il reste le RIPAM de 1972. Le règlement international pour prévenir les abordages en mer. Ouvrage déterminant de règles compréhensibles destinées à ne pas se saborder ou couler les autres.
A l’ère des centrales de navigation, de l’AIS, des Trackers où la formule ceinture bretelles est inhérente aux jurys sous la haute autorité assurantielle de la fédération, on se souviendra que même prioritaire sur un supertanker, on le laissera poliment passer tel le cachalot de l’amiral O2K.

FFV = Fédération Française de Voile. Ne pas confondre avec Fédération Française des Volailles.

Philippe Payen

 

N°2 du 23/01/2024
– Convention de Partenariat au Yacht Club de Dunkerque
– À suivre sur Instagram, la très dynamique rubrique Défi des Midships

N°1 du 21/01/2024
– Régates: comment échapper à la meute ? Voir le film… par Nathalie à bord de Naïade La Goèl.
Souvenirs d’hommes de lettres et de mers…